Une histoire inquiète, Les historiens et le tournant linguistique
EAN13
9782021516784
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Hautes études
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une histoire inquiète

Les historiens et le tournant linguistique

Seuil

Hautes études

Indisponible

Autre version disponible

L'histoire est une discipline traditionnellement confiante. Depuis le XIXe
siecle au moins, les historiens se sont accordes sur un ensemble de regles et
de conventions qui garantissaient tout a la fois la production de
connaissances objectives et verifiables, l'affirmation d'une communaute de
metier et l'elaboration d'un recit partage. Ce sont ces convictions
essentielles qu'est venu ebranler le tournant linguistique, qui pose que le
langage, loin d'etre un medium neutre, participe de la construction du monde
dans lequel nous vivons et que nous etudions.
Il s'agit d'un moment
relativement bref - deux decennies a partir des annees 1970 - mais intense,
qui, depuis les États-Unis, a ete a l'origine de fortes turbulences au sein de
l'historiographie et, au-dela, dans toute une part des sciences sociales et
des humanites. Dans ses versions les plus radicales, il a pu aboutir a une
rupture entre les mots et les choses, au deni de tout rapport a la realite et
a la mise en cause de la possibilite meme d'une connaissance du passe. Des
questions ont ete posees, dont certaines restent ouvertes. L'histoire est
aujourd'hui moins assuree de ses certitudes qu'elle ne l'etait. Elle est sans
nul doute plus inquiete.
Les auteurs se proposent de reconstruire a travers
cet ouvrage la dynamique d'un mouvement, le patchwork theorique qu'il a
mobilise, pour comprendre l'attraction qu'il a exercee, les polemiques et les
rejets qu'il a suscites, en replaçant le tournant linguistique dans le cadre
plus large du moment postmoderne qui, dans les memes annees, traduit le
sentiment d'un epuisement des valeurs et des formes sociales, politiques,
culturelles, associees a la modernite.
S'identifier pour envoyer des commentaires.