Blanche de Castille
EAN13
9782262076610
Éditeur
Perrin
Date de publication
Collection
Perrin biographie
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Blanche de Castille

Perrin

Perrin biographie

Indisponible
Une femme de pouvoir au destin exceptionnel.
" Blanche de Castille, mère de Saint Louis " : telle est l'image très
réductrice que la mémoire collective a retenue de cette reine du xiiie siècle,
dont la célébrité ne tiendrait qu'à celle de son fils. C'est oublier qu'elle a
été une femme de pouvoir au destin exceptionnel, à l'instar de sa grand-mère,
Aliénor d'Aquitaine.
Née en 1188, fille du roi Alphonse VIII de Castille et d'Aliénor d'Angleterre,
mariée à douze ans au prince capétien Louis, elle fait son éducation politique
à la cour de son redoutable beau-père, Philippe Auguste. Devenue reine en
1223, mère de douze enfants, veuve à trente-huit ans au décès de son époux
Louis VIII, elle devient régente du royaume au nom de son jeune fils, Louis
IX. Confrontée aux révoltes des barons, qui acceptent mal d'être gouvernés par
une femme, par une étrangère, " l'Espagnole ", comme on la désigne alors, fait
preuve de qualités politiques inattendues, subtil mélange d'autorité et de
souplesse, qui lui valent l'admiration des chroniqueurs. Éducatrice puis
inspiratrice de la politique de Saint Louis, qui lui confie la direction du
royaume pendant la septième croisade, elle conserve une place particulière
jusqu'à sa mort en 1252, avant de figurer au panthéon des femmes de pouvoir du
roman national.

Georges Minois a publié de nombreux livres réputés chez Perrin, notamment
Charlemagne, Philippe le Bel, Charles le Téméraire et une Histoire du Moyen
Age.
S'identifier pour envoyer des commentaires.