L'Alimentation et la cuisine à Rome
EAN13
9782251328751
ISBN
978-2-251-32875-1
Éditeur
Les Belles Lettres, Klincksieck
Date de publication
Collection
Études anciennes Série latine
Nombre de pages
256
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
432 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
930
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

On connaît beaucoup de choses sur la civilisation romaine mais ce sont souvent les aspects les plus concrets que nous connaissons le moins. Une question aussi triviale que celle de savoir comment les Romains se nourrissaient n'entrait pas dans les préoccupations des auteurs et même, si nous nous tournons vers la littérature, nous risquons d'avoir une idée fausse de la cuisine romaine. Le festin de Trimalcion, dans le Satiricon de Pétrone, est une orgie qui n'a rien à voir avec les repas habituels des Romains et le seul livre de recettes que nous ayons, celui d'Apicius, privilégie les mets rares et recherchés.

C'est pourquoi Jacques André, en philologue minutieux, a-t-il glané à travers l'ensemble de la littérature antique les renseignements sur ce que, concrètement, le Romain de base était susceptible de manger. Seul un érudit de la classe de celui qui, jusqu'à sa disparition en 1994, forma, par son enseignement à l'École Pratique des Hautes Études, des générations de latinistes à la lecture et à l'édition des textes était capable de constituer une telle somme.
S'identifier pour envoyer des commentaires.