L'esprit public sous le Consulat, Rapports du ministre de la guerre au premier consul, analyse des rapports des armées et des divisions militaires, janvier 1800-mai 1804
EAN13
9782204121996
ISBN
978-2-204-12199-6
Éditeur
Cerf
Date de publication
Collection
CERF-PATRIMOINE
Nombre de pages
1152
Dimensions
22,9 x 15,3 x 5,8 cm
Poids
1444 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'esprit public sous le Consulat

Rapports du ministre de la guerre au premier consul, analyse des rapports des armées et des divisions militaires, janvier 1800-mai 1804

Édité par ,

Cerf

Cerf-Patrimoine

Offres

Les rapports du ministre de la Guerre adressés au Premier consul, puis à l'Empereur, établis à partir de la correspondance du ministre avec les généraux commandant les divisions militaires, constituent une source de première importance du renseignement napoléonien. Ils replacent en perspective le rôle des militaires – commandants de place, commandants d'unité, gendarmes… – dans cette « culture de l'information » établie par Napoléon pour gouverner et administrer la Fra nce puis l'Empire. Pendant des Bulletins de Police, les rapports du ministre de la Guerre à l'époque du Consulat complétant de façon significative notre connaissance de l'esprit public, en même temps que de celle de l'organisation, du fonctionnement et de l'ambiance des armées.Ils témoignent de la participation des militaires à la pacification de la France consulaire, mais également à la reprise en main du territoire, ainsi qu'à la prise de contrôle des départements annexés à la France. Initialement instruments politique, les Rapports du ministre de la Guerre sont désormais des documents de première importance pour la compréhension de la politique napoléonienne.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...