Journal de Jean Le Fèvre, Chancelier des ducs d'anjou et comtes de provence, 1381-1388
EAN13
9782753578920
ISBN
978-2-7535-7892-0
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Mémoire commune
Nombre de pages
526
Dimensions
24 x 16 x 4 cm
Poids
1336 g
Langue
mmm
Fiches UNIMARC
S'identifier

Journal de Jean Le Fèvre

Chancelier des ducs d'anjou et comtes de provence, 1381-1388

Presses universitaires de Rennes

Mémoire commune

Offres

Moine bénédictin puis abbé de Saint-Vaast d'Arras, nommé évêque de Chartres par le pape Clément VII en 1380, Jean Le Fèvre reçoit l'office de chancelier de Louis Ier d'Anjou en février 1381, une charge qu'il conserve après la mort de celui-ci (en 1384) auprès de sa veuve Marie de Blois et de son fils Louis II, jusqu'à sa propre mort survenue à Avignon en janvier 1390. Au cours de ces années, de 1381 à 1388, il tient un journal dans lequel il consigne au jour le jour des notes détaillées sur ses activités et ses interlocuteurs ainsi que la liste des actes (près de 3 200) que, en raison de son office, il revêt du sceau princier. Par ses fonctions, Jean Le Fèvre se trouve au coeur de la vie politique de la Chrétienté occidentale au cours des années 1380. Son journal est riche de détails sur les évènements qui touchent la cour de France et celle du pape Clément VII à Avignon ainsi que sur la reprise en main difficile du comté de Provence et du royaume de Naples par les princes de la seconde maison d'Anjou. Ni chronique raisonnée, ni ouvrage d'histoire, le Journal rassemble, sous une forme tout à fait originale, les notes prises par cet acteur engagé qui est aussi un excellent témoin des grands bouleversements de son temps.
S'identifier pour envoyer des commentaires.