Revisiter les passés, interpréter les présents et anticiper les futurs
EAN13
9782204142212
ISBN
978-2-204-14221-2
Éditeur
Cerf
Date de publication
Collection
CERF-PATRIMOINE
Nombre de pages
326
Dimensions
23 x 15,2 x 2,8 cm
Poids
494 g
Langue
français
Langue d'origine
portugais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Revisiter les passés, interpréter les présents et anticiper les futurs

De

Préface de , ,

Édité par

Cerf

Cerf-Patrimoine

Offres

Autre version disponible

Manuel Antunes, jésuite portugais, est né en 1918 et mort en 1985. La traduction d’un choix de textes proposée ici permettra la découverte, par les lecteurs francophones, d’une œuvre absolument considérable, et encore largement méconnue, pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’elle n’a jamais été traduite. Ensuite, parce qu’elle est faite d’une immense constellation d’écrits qui n’ont jamais été réunis par leur auteur lui-même dans de véritables « livres ». Manuel Antunes fut un homme d’une très vaste culture (comme en témoigne nombre des articles réunis dans ce volume, sur Pascal, sur Martin Heidegger, sur l’histoire politique et religieuse du Portugal et de l’Empire portugais), mais qui, comme d’autres religieux de sa génération en Europe ou en Amérique, avait choisi d’être une sorte de journaliste de son temps, fondant et animant l’une des plus grandes revues de la Compagnie de Jésus, Broteria, collaborant à de nombreuses autres publications, souvent sous pseudonymes (on peut faire de lui un Pessoa jésuite). Enfi n et surtout, parce que c’est une œuvre rebelle, indomptable : d’une attention prodigieusement aiguë à la société de son temps, dont il fut un surprenant sociologue, il en est aussi un critique sévère. Il poursuit les errements des sociétés démocratiques modernes tout en en épousant avec une empathie peu commune les respirations, les interrogations, les angoisses. Cette trajectoire, qui a traversé le XXe siècle, nous arrive aujourd’hui toute neuve de l’humanité intraitable qui est la sienne. La lecture de ces pages sera, certainement, une révélation.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre-Antoine Fabre