La transgression en temps de guerre, De l'Antiquité à nos jours
EAN13
9782753581609
ISBN
978-2-7535-8160-9
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
ENQUETES & DOCU
Nombre de pages
270
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
458 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La transgression en temps de guerre

De l'Antiquité à nos jours

Presses universitaires de Rennes

Enquetes & Docu

Offres

Transgresser, c'est dépasser une limite fixée par une autorité, les traditions ou les usages en vigueur. C'est là l'acception la plus courante de ce terme qui tend à occulter la définition anthropologique attachée à la notion de transgression, car, dans son sens plus restreint, elle renvoie au "franchissement d'une frontière morale", d'un seuil, à partir duquel le système de valeurs établi par une collectivité humaine est remis en question ou susceptible de l'être. Elle apparaît donc comme indissociable d'une construction sociale en ce qu elle met à l'épreuve les éléments qui ordonnent et font société.La guerre est de toutes les activités humaines celle qui est le plus susceptible de conduire à des débordements, à la démesure, à la radicalité sans borne, donc à la violation de normes fondamentales. Elle constitue alors un champ d'étude privilégié pour aborder la question de la transgression. Si, dans ses formes et manifestations, la violence ordinaire ou extrême sur le champ de bataille a pu faire l'objet d'une attention particulière, l'historiographie s'est en définitive peu intéressée aux mécanismes de déclenchement ainsi qu'à la construction des intolérables dans ou en marge des conflits armés. Cet ouvrage tend donc à combler une lacune par une réflexion collective et pluridisciplinaire reposant sur une analyse de textes et d'images de l'Antiquité à nos jours.
S'identifier pour envoyer des commentaires.