Le bateau de Palmyre, Quand les mondes anciens se rencontraient, vie s. av. j.-c.-vie s. ap. j.-c.
EAN13
9791021046832
ISBN
979-10-210-4683-2
Éditeur
Tallandier
Date de publication
Collection
HISTOIRE
Nombre de pages
332
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
448 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le bateau de Palmyre

Quand les mondes anciens se rencontraient, vie s. av. j.-c.-vie s. ap. j.-c.

De

Tallandier

Histoire

Offres

Où sont allés les plus aventureux des Phéniciens, des Egyptiens, des Grecs, des Romains ? Certains ont-ils déjà fait le tour de l'Afrique ? Que connaissent-ils à la fin de l'Antiquité du reste de la Terre habitée ? Où sont arrivés Indiens et Chinois ? Ces questions sont essentielles pour connaître l'étendue et l'intensité des relations entre les grandes civilisations. Dès l'Antiquité, Europe, Afrique et Asie étaient en contact.
Il n'a pas fallu attendre Marco Polo ou les Grandes Découvertes pour voir des hommes et des femmes se déplacer et échanger marchandises et savoirs à très longue distance. De l'Islande au Vietnam, des côtes d'Afrique aux steppes de Mongolie, poussés par le vent de mousson comme le bateau du Palmyrénien Honaînû en route pour l'Inde ou au rythme lent des caravanes contournant le bassin du Tarim, marins, marchands ou ambassadeurs parcourent et décrivent des pays lointains.
Ce que les Grecs connaissent et reçoivent de l'Inde, ce que les Chinois savent de Rome, ce que l'Inde emprunte à l'art la pensée grecs, sans négliger les et à expéditions dirigées l'Europe du Nord ou l'Afrique vers subsaharienne, se découvre, l'on un monde où méconnu trouve aussi bien des Indiens égarés sur les côtes danoises que des Grecs emportés par les vents à Zanzibar ou à Ceylan, tandis qu'un ambassadeur chinois hésite à se lancer sur le golfe Persique.
A partir de textes, vestiges archéologiques et inscriptions, Maurice Sartre raconte les premières rencontres de trois continents, révélant à nos yeux la naissance d'un monde unique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.