Ménélik II, l'unificateur, soleil de l'Éthiopie
EAN13
9782372711814
ISBN
978-2-37271-181-4
Éditeur
Via Romana
Date de publication
Nombre de pages
170
Dimensions
20,5 x 14 x 1 cm
Poids
230 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ménélik II, l'unificateur

soleil de l'Éthiopie

Via Romana

Offres

Ménélik II est né au Choa en Éthiopie en 1842, et mort à Addis-Abeba en 1913. Interné à Gondai par l'empereur Theodoros qui l'oblige à épouser sa fille Bafana, il parvient à s'échapper et retourne au Choa, où il se fait reconnaître roi sous le nom de Ménélik II (1866) mais doit à la suite d'échecs renoncer à lutter contre l'empereur Theodoros et étend ses États en prenant le pays de Gallas, le Kaffa, le Harrar égyptien (1887). Battu par Johanides successeur de Theodoros, il traite avec lui après la mort de ce dernier (1889) et se proclame empereur d'Éthiopie. Il négocie avec l'Italie maîtresse de l'Érythrée le traité d'Ucciali (1889), mais il est très irrité lorsqu'il apprend que le gouvernement italien interprète l'article 17 de ce traité comme impliquant un protectorat. Il demande en vain l'annulation de cet article et rembourse en 1893 un emprunte fait à l'Italie. La situation se tend et la guerre éclate en 1895. Après quelques succès, les Italiens sont battus à Amba Alaghi (décembre 1895) et subissent à Adoua (mars 1896) un irréparable désastre. Le traité de paix d'Addis-Abeba le 26 octobre 1896 abolit le traité d'Ucciali et reconnaît l'indépendance absolue de l'Éthiopie. Politique habile et d'une rare intelligence, Ménélik II s'est attaché à développer les infrastructures d'un État moderne, à opérer des réformes administratives, économiques, à créer des routes et à organiser une puissante armée. Défenseur de la foi, il est le père de l'Éthiopie moderne et l'un de ses plus grands rois des rois. En voici l'épopée magnifique retracée avec jubilation par un historien reconnu du monde orthodoxe.
S'identifier pour envoyer des commentaires.