Angélus
EAN13
9782264077967
ISBN
978-2-264-07796-7
Éditeur
10-18
Date de publication
Collection
Grands détectives
Nombre de pages
573
Dimensions
17 x 10 x 3 cm
Poids
317 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Deux abbayes, deux jours, deux crimes. Lauréat du prix France Bleu - Grands Détectives et du prix Historia.
An de grâce 1165. En terre d'Occitanie. Un ange accroché dans un arbre. Mort. Le corps a été supplicié puis déguisé. Très vite, d'autres cadavres angéliques sont découverts. Les victimes travaillaient pour l'atelier de Jordi de Cabestan, tailleur de pierre. La panique se répand. Certains voient dans ces crimes la main du diable. D'autres soupçonnent les cathares, secte nouvellement apparue qui prétend représenter les Vrais Chrétiens. Jeune noble, Raimon de Termes est missionné afin de découvrir l'assassin. Face à lui, et pour se disculper, les hérétiques cathares désignent une des leurs, Aloïs de Malpas. De son côté, Jordi de Cabestan veut venger ses compagnons. Trois enquêtes labyrinthiques vont les mener vers une vérité qu'aucun d'entre eux n'imaginait.
PRESSE : "Une formidable fresque historique dans la lignée de celles du maître, Umberto Eco." Le Figaro
"Aux développements érudits d'un Umberto Eco ou d'un Peter Tremayne, Soulié préfère le romanesque et la trame policière purs, tout en soignant l'arrière-plan politique et religieux troublé d'une province en proie aux luttes d'intérêts. Entre fanatisme, batailles de pouvoir, meurtres en cascade et cheminement intérieur des personnages, on ne s'ennuie pas un instant." Isabelle Mity, Historia
"Dans une ambiance digne du Nom de la Rose, François-Henri Soulié nous entraîne dans le monde fascinant des Cathares... [Le XIIe] siècle s'est exprimé par la foi et Dieu était omniprésent [...]. La foi, encore aujourd'hui, qu'elle soit religieuse, politique ou idéologique, peut conduire au fanatisme et devenir criminelle. Angélus est un livre de révolte contre ce fanatisme." La Dépêche du Midi
"Ce roman policier utilise ses personnages pour immerger son lecteur dans le Moyen Âge [...]. Cette enquête captivante se distingue aussi par son écriture teintée de langage médiéval." La Vie
" On est frappés par la précision. On y est, c'est vraiment le Moyen Âge. On a l'impression que c'est un historien qui écrit un livre, plutôt qu'un romancier qui écrit une intrigue dans un contexte historique. [...] C'est là le tour de force : ce n'est pas un roman carte postale, on est réellement plongés dans cette enquête." France Bleu
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur François-Henri Soulié