Danton, Histoire, mythes et légendes
EAN13
9782340058187
ISBN
978-2-340-05818-7
Éditeur
Editions Ellipses
Date de publication
Collection
BIOGRAPHIES ET
Nombre de pages
376
Dimensions
24 x 16 x 3 cm
Poids
646 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Danton

Histoire, mythes et légendes

De

Editions Ellipses

Biographies Et

Offres

Georges Danton, exécuté en avril 1794 (germinal an II), place de la Révolution est l’un des « trois hommes formidables » (Victor Hugo) qui dirigea la Première République française, avec Marat et Robespierre, dans les rangs de la Montagne. Rarement un responsable politique aura été autant encensé par les uns, au moment du centenaire de 1789, puis accusé par les autres, entre 1910 et 1930. Les historiens « dantonistes » ont célébré l’homme de la Patrie en danger (août 1792), de l’abolition de l’esclavage (février 1794). Les historiens « anti-dantonistes » ont dénoncé les compromissions politiques et la vénalité de celui qui voulut « épargner le sang des hommes » alors qu’il avait participé aux massacres de Septembre 1792 et à la mise en place de la Terreur, avant d’en être une de ses victimes, à 34 ans.
Le présent ouvrage se propose de donner des clefs aux lecteurs pour comprendre quel fut finalement Danton. Dans un premier temps, il s’attache à restituer son histoire, entre la naissance à Arcis-sur-Aube (1759) et la guillotine (5 avril 1794) : tour à tour agitateur Cordelier, ministre de la Justice, dirigeant du Salut public au printemps 1793, Indulgent avant son procès tragique. Ensuite, sont analysés les regards croisés de ses contemporains, amis, alliés ou adversaires, pour connaître l’homme, privé et public, son charisme et ses faiblesses. L’historien montre enfin comment les mythes de Danton, personnage hors du commun, ont été amplifiés par l’histoire, les médias, les arts, l’enseignement, l’opinion publique. Dépasser les procès d’intention, les légendes, noire ou dorée, de Georges Danton : tel est l’objet de ce livre, au plus près des archives, des témoignages, des coups d’éclat et des failles de cet homme, Danton, qui incarna au plus haut point le destin de sa patrie, dans les avancées comme dans les contradictions d’une Révolution fondatrice.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Serge Bianchi