L'Homme et le grain, Une histoire céréalière des civilisations
EAN13
9782251452357
ISBN
978-2-251-45235-7
Éditeur
Belles Lettres
Date de publication
Nombre de pages
480
Dimensions
25,8 x 19,8 x 3,5 cm
Poids
1234 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Homme et le grain

Une histoire céréalière des civilisations

Belles Lettres

Offres

· Un panorama mondial qui envisage les céréales et pseudocéréales dans leur rapport à la sédentarisation de l’humanité, à l’évolution des différentes civilisations depuis le Néolithique, et à l’avenir de nos relations avec toutes les formes du vivant. · Une étude concrète et abondamment illustrée des différentes espèces de céréales et de leurs usages · Une source de réflexions sur les réponses que les céréales peuvent apporter aux défis alimentaires, environnementaux et spirituels des générations de demain· Une mise en perspective de la portée symbolique et religieuse des céréales à travers les époques et les civilisations· Un compte-rendu complet des échanges biologiques et technologiques qui se sont succédé jusqu’aux enjeux actuels de la mondialisation · Une approche transdisciplinaire, qui combine l’expérience de terrain et les connaissances complémentaires d’Alain Bonjean, généticien des plantes, et Benoît Vermander, enseignant en sciences sociales et religieuses. Cet ouvrage retrace la longue histoire des interactions entre l’Homme et les céréales.Depuis les premières tentatives de domestication jusqu’aux applications agronomiques les plus contemporaines de la génomique, depuis les gestes de partage qui scandent le quotidien jusqu’aux rituels agraires les plus élaborés, Alain Bonjean et Benoît Vermander dévoilent la diversité des espèces productrices de grain et celle des sociétés qui s’organisent autour de leur culture.La domestication des orges, exemplaire du travail poursuivi entre la nature et l’humanité ; la naissance des blés dans le croissant fertile, leur introduction en Europe puis dans le monde entier ; la précoce mise en valeur des millets et l’exubérance du répertoire mythique qui les accompagne ; les transferts et les drames qui ont marqué l’échange colombien, depuis l’introduction du maïs en Europe jusqu’à celle de techniques culturales africaines en Amérique du Nord ; le répertoire élaboré des riz asiatiques et des rituels associés ; la diversité maintenue des céréales africaines, celle des espèces andines trop longtemps négligées, gage d’espoir pour l’humanité... Telles sont quelques-unes des étapes de ce livre, qui ouvre des perspectives inédites sur les rapports entre l’homme et le végétal et sur les crises qui marquent aujourd’hui pareille relation.
S'identifier pour envoyer des commentaires.