Jeanne Lanvin, Une griffe, un destin
EAN13
9791021030381
ISBN
979-10-210-3038-1
Éditeur
Tallandier
Date de publication
Collection
biographies
Nombre de pages
249
Dimensions
20,5 x 14 x 2 cm
Poids
322 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Jeanne Lanvin

Une griffe, un destin

De

Tallandier

biographies

Offres

Avant d'être une marque, Lanvin est l'oeuvre d'une femme injustement oubliée. De la petite modiste à la femme d'affaires du faubourg Saint-Honoré, la vie de Jeanne Lanvin (1867-1946) est un roman vrai, celui d'une créatrice visionnaire qui bâtit un empire de mode.
Née dans une famille pauvre, aînée de onze enfants, Jeanne Lanvin ne sait ni dessiner, ni coudre. Autodidacte, elle invente la mode enfantine pour sa fille unique et adorée Marguerite, puis fonde une maison de haute couture qui prospère rapidement : elle crée le bleu Lanvin (s'inspirant d'une fresque de Fra Angelico), lance le mythique parfum Arpège, développe Lanvin Homme, Lanvin Décoration, Lanvin Sport, et, aux avant-gardes de l'Art déco, dessine des costumes de théâtre et de cinéma pour Cocteau, Jouvet, Carné ou Renoir. À l'acmé de sa carrière dans les Années folles, la maison Lanvin emploie 1 200 personnes, occupe trois immeubles à Paris, possède sept succursales en France et dans le monde. Désormais à la tête d'une fortune considérable, Jeanne Lanvin reste attentive aux conditions de travail de ses ouvrières et, jusqu'à sa mort, n'oublie jamais qu'elle a commencé au bas de l'échelle.
En historienne, Martine Allaire révèle au grand jour le fascinant destin d'une femme éprise de liberté, devenue une des plus grandes couturières du XXe siècle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.