Couleur et soins dans les médecines anciennes aux époques antique et médiévale entre Orient et Occident. Grèce, Rome, Inde, Proche-Orientt medievale ent, PRATIQUES D IMAGINATION ET D ANTICIPATION DANS LE MONDE ARABE
EAN13
9782810707638
ISBN
978-2-8107-0763-8
Éditeur
Presses universitaires du Midi
Date de publication
Collection
PALLAS
Nombre de pages
308
Dimensions
24 x 16 x 1,7 cm
Poids
496 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Couleur et soins dans les médecines anciennes aux époques antique et médiévale entre Orient et Occident. Grèce, Rome, Inde, Proche-Orientt medievale ent

Pratiques D Imagination Et D Anticipation Dans Le Monde Arabe

Presses universitaires du Midi

Pallas

Offres

La couleur de la maladie et la couleur du remède font partie des critères fondamentaux de diagnostic et de thérapeutique dans l'histoire de la médecine et de la pharmacologie. Les contributions réunies ici sont issues d'un colloque consacré à l'utilisation des couleurs au service du soin, aux époques antique et médiévale, et dans une perspective comparatiste, où ont été associées des traditions médicales au-delà de l'Europe, comme le Proche-Orient ou l'Égypte. Parmi les thématiques envisagées, la question de l'influence des aspects symboliques de la couleur dans la confection des préparations médicamenteuses, comme le vert, chargé de vertus bienfaisantes, est centrale. La couleur des ingrédients utilisés dans les remèdes peut aussi être « choisie » selon le principe de l'analogie, en fonction des parties du corps à traiter ou de l'aspect des symptômes, comme dans le cas de la jaunisse ou des anomalies menstruelles, qui appelaient l'application de préparations à partir d'ingrédients animaux ou végétaux de même couleur. C'est ainsi que s'explique l'importance de certaines couleurs communes aux différentes traditions médicales, comme le vert, le jaune ou le rouge.
S'identifier pour envoyer des commentaires.