Edouard III, le viol de la comtesse de Salisbury et la fondation de l'ordre de la Jarretière
EAN13
9782130833468
ISBN
978-2-13-083346-8
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Dimensions
21,4 x 13,4 x 2 cm
Poids
510 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Edouard III, le viol de la comtesse de Salisbury et la fondation de l'ordre de la Jarretière

Presses universitaires de France

Offres

Autre version disponible

Qui pourrait croire que le roi Édouard III d'Angleterre a violé l'épouse de son proche ami William Montagu, earl of Salisbury ? C'est pourtant ce qu'affirme vers 1350 un récit stupéfiant du chroniqueur Jean Le Bel.  Tel est le point de départ de ce livre. L'auteur montre d'abord pourquoi et comment Jean Le Bel, admirateur déçu d'Édouard III, a inventé ce forfait horrible après que son héros, qui se voulait un nouveau roi Arthur, avait renoncé à conquérir la couronne de France. Sa chronique tombe vite dans l'oubli mais un autre chroniqueur lui emprunte son bref récit du viol. Et surtout, Jean Froissart tente de faire de cette sombre histoire un grand récit d'amour courtois. À partir de ces deux récits, la fiction inventée par Jean Le Bel débute une étonnante carrière, qui la conduira notamment à donner forme, vers 1580, à la légende de fondation de l'ordre de la Jarretière et à être récrite par de nombreux écrivains, de Bandello et Shakespeare à Alexandre Dumas. Après la redécouverte de la chronique de Jean Le Bel, l'amour d'Édouard III pour la comtesse de Salisbury ne peut plus rester un thème littéraire. Pourrait-il alors devenir une histoire #Me Too avant la lettre ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.