Le marquis de Bonnay, Le père oublié de la Déclaration des droits de l'homme
EAN13
9782379338557
ISBN
978-2-37933-855-7
Éditeur
Passés Composés
Date de publication
Collection
Biographies
Dimensions
21,9 x 14,4 x 3,1 cm
Poids
542 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le marquis de Bonnay

Le père oublié de la Déclaration des droits de l'homme

De

Passés Composés

Biographies

Offres

Autre version disponible

Et si le père de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen n'était pas, comme on le croit souvent, Mirabeau, mais un obscur garde du corps de Louis XVI, élu de la noblesse aux états généraux?? Cet homme, c'est le marquis de Bonnay, ici ressuscité par François Duluc. Ami de Marie-Antoinette et de Talleyrand, chargé par le roi d'arrêter le cardinal de Rohan lors de la fameuse affaire du collier de la reine, Charles-François de Bonnay n'était pas destiné à devenir l'un des plus illustres présidents de l'Assemblée nationale ni à présider la fête de la Fédération du 14 juillet 1790, dont notre fête nationale constitue depuis 1880 la commémoration. À partir de 1791, il a suivi les aristocrates en émigration, effectuant des missions clandestines et servant d'agent de liaison entre Louis XVI et ses deux frères. «?Premier ministre?» de la cour en exil à partir de 1803, il a exercé une influence considérable sur le futur roi Louis XVIII en le convertissant aux idées de la Révolution.   Révélations, correspondances secrètes, anecdotes savoureuses et inconnues jusqu'ici, voici une biographie au terme de laquelle la Révolution française ne sera plus la même.
S'identifier pour envoyer des commentaires.