EAN13
9782728315512
ISBN
978-2-7283-1551-2
Éditeur
École Française de Rome
Date de publication
Collection
Collection d'histoire et d'archéologie médiévales
Nombre de pages
618
Dimensions
16 x 24,5 x 3,4 cm
Poids
960 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les marchés de la mer. Une histoire sociale et environnementale de Venise au XVIIIe siècle

École Française de Rome

Collection d'histoire et d'archéologie médiévales

Offres

Autre version disponible

Comprendre l'approvisionnement de la ville de Venise au XVIIIe siècle
À Venise, au XVIIIe siècle, l’ensemble des habitants, des patriciens aux membres du popolo les plus fragiles, consomme du poisson sous toutes ses formes. Cette consommation quotidienne a entraîné chez les acteurs impliqués, pêcheurs, marchands et gouvernants, d’intenses réflexions autour de la propriété, de la gestion, de l’exploitation et de la protection des espèces. À travers l’étude de la materia del pesce, expression utilisée par les magistrats vénitiens, c’est donc tout un système d’acteurs, de pratiques, d’espaces et de modes de gouvernement que vient décrire cet ouvrage. L’enjeu est ici de comprendre comment se crée et se négocie un système de gestion et d’exploitation d’une ressource, impliquant des savoirs politiques, des savoirs techniques et des usages particuliers élaborés dans des milieux lagunaires et maritimes. Une interaction en pleine évolution au XVIIIe siècle, à une période où les mécanismes marchands et économiques sont soumis à des évolutions de conception profondes. Les ressources de la mer deviennent ainsi un espace de négociation entre les acteurs du système et les gouvernants
S'identifier pour envoyer des commentaires.