Le désinformateur, Sur les traces de Messaoud Djebari, un Algérien dans le monde colonial
EAN13
9782213720883
ISBN
978-2-213-72088-3
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Divers Histoire
Nombre de pages
272
Dimensions
21,5 x 13,6 x 2 cm
Poids
370 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le désinformateur

Sur les traces de Messaoud Djebari, un Algérien dans le monde colonial

De

Fayard

Divers Histoire

Offres

Autre version disponible

En pleine Belle Époque, Messaoud Djebari parvient à faire la une des journaux parisiens, et devient pour un temps l’Algérien le plus célèbre du monde. Revenu du Dahomey et du Nigéria, il aurait rencontré des survivants français d’une mission disparue. Mais son histoire soulève nombre de questions. Explorateur, interprète, militant, serait-il un menteur  ?
Dans une enquête à la première personne, menée au fil de ses découvertes dans les archives, Arthur Asseraf retrace le destin de cet homme passé maître dans l’art de désinformer. Algérien au service de la France, Maghrébin en Afrique de l’Ouest, colonisé et impérialiste, ni résistant ni complice, l’énigmatique Djebari sème le doute dans l’esprit de l’historien. Et interroge sur la production de la vérité, au temps de la colonisation comme aujourd’hui.
 
Arthur Asseraf est maître de conférences en histoire de la France et du monde francophone à l’université de Cambridge et fellow de Pembroke College. Ses travaux portent sur l’histoire des médias et de l’information au Maghreb et en Méditerranée contemporaine. Il est notamment l’auteur de Electric News in Colonial Algeria (Oxford University Press, 2019).
S'identifier pour envoyer des commentaires.