Poétique du digressif, La digression dans la littérature de la renaissance
EAN13
9782812403811
ISBN
978-2-8124-0381-1
Éditeur
Classiques Garnier
Date de publication
Collection
Études et essais sur la Renaissance (1)
Nombre de pages
732
Dimensions
22 x 15,1 x 3,4 cm
Poids
880 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Poétique du digressif

La digression dans la littérature de la renaissance

De

Classiques Garnier

Études et essais sur la Renaissance

Offres

La digression, rapprochée des notes et parenthèses de façon à définir un discours second nommé ici le «digressif », est examinée sous l'angle de la poétique, en associant étroitement idées et faits de langue. L'étude observe les relations de pertinence que le détour doit entretenir, au XVIe siècle, avec le sujet principal. S'impose à cet effet un imaginaire d'ordre spatial, exprimé tant par des procédés de style (syllepse, antanaclase...) que par des figures symboliques (notamment le rusé). La digression témoigne ainsi de la manière qu'ont les textes de l'époque de se chercher un ancrage dans la rationalité observable du monde. Nombre d'écrivains de la Renaissance y trouvent l'expression d'une pratique du réel aboutissant à une éthique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gérard Milhe Poutignon