Le Commerce du tableau à Paris, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle
EAN13
9782757400012
ISBN
978-2-7574-0001-2
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Histoire de l'art
Nombre de pages
386
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
706 g
Langue
français
Code dewey
700
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Commerce du tableau à Paris

dans la seconde moitié du XVIIIe siècle

De

Presses Universitaires du Septentrion

Histoire de l'art

Offres

Ce livre est consacré au marché du tableau et à la pratique de la collection à Paris au XVIIIe siècle. Son objet n'est pas d'envisager les mécanismes de la production de l'image peinte, étudiés par ailleurs, ni même la circulation des oeuvres dans le sens de « consommation des images » par quelques groupes socio-professionnels, mais plutôt d'étudier les modalités de circulation du tableau, considéré comme objet de collection. Au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle, Paris devient l'une des places les plus importantes d'Europe pour le marché de l'oeuvre peinte, alors que dans le même temps, on assiste à un essor considérable des collections privées, nouveaux lieux de sociabilité et de formation du regard. Cette période correspond à un grand dynamisme de la pratique et à une mutation des « mondes de l'art ». C'est en effet au cours de la seconde moitié du siècle que le marché du tableau se structure et se dote d'instruments efficaces et modernes. Le marchand de tableau n'est plus alors systématiquement issu du corps des maîtres-peintres de l'Académie de Saint-Luc ou de celui des marchands merciers. L'apparition de grands marchands experts, imposant une nouvelle idée du commerce de l'art, et l'essor considérable de la vente publique avec catalogue qui devient la forme la plus voyante, la plus offensive et spectaculaire du marché, sont les deux grandes nouveautés de la période.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Patrick Michel