La Méditerranée asiatique XVIe-XXIe siècle, villes portuaires et réseaux marchands en Chine, au Japon et en Asie du Sud-Est, XVIe-XXIe siècle
EAN13
9782271067852
ISBN
978-2-271-06785-2
Éditeur
"CNRS Éditions"
Date de publication
Collection
Histoire
Nombre de pages
480
Dimensions
23 x 15 x 3,5 cm
Poids
709 g
Langue
français
Code dewey
381.095
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Méditerranée asiatique XVIe-XXIe siècle

villes portuaires et réseaux marchands en Chine, au Japon et en Asie du Sud-Est, XVIe-XXIe siècle

De

"CNRS Éditions"

Histoire

Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Le livre
L'Asie est revenue au centre du jeu économique mondial, dans un contexte particulier : ce sont les villes bien plus que les Etats qui entrent en compétition les unes avec les autres.
Le phénomène n'est pas nouveau. Au XIVe siècle, en Méditerranée, au XVe et XVIe siècle dans la Baltique, aux XVIIe et XVIIIe siècles en mer de Chine du sud, des modèles d'organisation transnationaux ont perduré, grâce à la stabilité d'institutions économiques et juridiques en dehors des cadres étatiques, et grâce à la vitalité de réseaux marchands cosmopolites.
La Méditerranée asiatique est formée de plusieurs bassins maritimes interconnectés, et de Vladivostok à Singapour, ce corridor embrasse des fragments d'Etats et les recompose dans une dynamique fondée sur l'homogénéisation progressive des pratiques d'affaires.
Ce livre s'attache à montrer qu'en Asie de l'est, villes et territoires transnationaux fortement spécialisés s'érigent en acteurs majeurs de l'économie mondiale, en foyers de la diversité culturelle, de l'innovation, et de l'initiative entrepreneuriale.
L' auteur
François Gipouloux, Directeur de recherche au CNRS, enseigne à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il est actuellement chercheur invité à l'Université Tsinghua (Pékin).
S'identifier pour envoyer des commentaires.