EAN13
9782707802415
ISBN
978-2-7078-0241-5
Éditeur
Librairie-Éditions Nizet
Date de publication
Nombre de pages
182
Dimensions
20 x 12 x 1,5 cm
Poids
188 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

L'auteur évoque les réactions contradictoires des lecteurs à l'égard de Montaigne au cours des siècles : l'accueil favorable de l'Église au XVIe siècle, la mise à l'Index des Essais au XVIIe siècle, l'hostilité des Jansénistes et l'admiration des Libertins, la sympathie nuancée des Classiques. Dès la fin du XVIe siècle, l'audience de Montaigne s'étend à l'Europe, particulièrement en Angleterre, où il compte Shakespeare parmi ses lecteurs. Au XVIIIe siècle, les Essais sont annexés par les « Philosophes » qui voient dans l'Apologie de Raymond Sebon les prémisses de leur scepticisme. Rares sont ceux qui, comme Dom Devienne, croient encore dans la sincérité religieuse de Montaigne. La publication du Journal devoyage déçoit les Encyclopédistes, qui ne reconnaissent plus dans le pèlerin de Notre-Dame de Lorette leur aïeul spirituel. Sous la Révolution, Montaigne est considéré comme un précurseur par les sans culottes et comme un consolateur par les aristocrates. Depuis le XIXe siècle, il ne cesse d'être un sujet de contestation, suscitant les interprétations les plus diverses, et un intérêt toujours plus vif à travers le monde entier. Universitaires et lettrés de toutes professions lui rendent un culte fervent, mais sans idolâtrie. La société des Amis de Montaigne, fondée par le docteur Armaingaud et Anatole France, contribue à faire mieux connaître une œuvre complexe, toujours actuelle, et qui réserve encore des découvertes aux chercheurs.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre Michel