Monstre et imaginaire social, approches historiques
EAN13
9782354280086
ISBN
978-2-35428-008-6
Éditeur
Créaphis
Date de publication
Collection
H.COLLECTION
Dimensions
22,5 x 16,5 x 3 cm
Poids
598 g
Langue
français
Code dewey
390
Fiches UNIMARC
S'identifier

Monstre et imaginaire social

approches historiques

De ,

Créaphis

H.Collection

Offres

L'approche historique du monstre relève de l'histoire culturelle, en particulier de l'histoire des représentations et des sensibilités. Cet ouvrage s'inscrit donc tout à fait dans la dans la lignée des ouvrages historiques proposés par les éditions Créaphis. L'objectif de cet ouvrage est de montrer les représentations, les discours tenus sur le monstrueux à différentes époques, aussi bien dans l'Occident ou dans l'Orient médiéval, qu'à la Renaissance et à l'époque moderne, ou encore au XIX° siècle, sans oublier les visions plus récentes, en particulier dans le cinéma. Peut-on écrire une histoire des monstres ? Dans quelle mesure et sous quelles conditions l'écart par rapport à la norme biologique, esthétique ou morale peut-il être toléré, voire valorisé dans une société donnée ? Jusqu'à quel point est-il jugé supportable ? Quelles sont les frontières de la monstruosité, et les seuils admis de tolérance ? Ces questions sont essentielles dans l'optique d'une histoire des sensibilités. Par ailleurs, quels rapports sont établis entre monstruosité physique et monstruosité morale ?
Anna Caiozzoest maître de conférences à l'université Paris 7-Denis Diderot, historienne de l'islam médiéval. Elle appartient au laboratoire. Identités-Cultures-Territoires. Anne-Emmanuelle Demartini est maître de conférences à l'université Paris 7-Denis Diderot et appartient aussi au laboratoire. Identités-Cultures-Territoires. Elle a consacré plusieurs ouvrages à Pierre-François Lacenaire, célèbre criminel, grand-bourgeois, poète, exécuté en 1836, dont le procès a rempli les colonnes des gazettes de son temps.
S'identifier pour envoyer des commentaires.