L'art victime de l'esthétique
EAN13
9782705688707
ISBN
978-2-7056-8870-7
Éditeur
Hermann
Date de publication
Collection
HR.HERM.PHILO.
Nombre de pages
178
Dimensions
21 x 14 x 1,4 cm
Poids
219 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'art victime de l'esthétique

De

Hermann

Hr.Herm.Philo.

Offres

Dans la langue courante comme dans les textes spécialisés, l'adjectif « esthétique » est aujourd'hui volontiers utilisé comme un parfait synonyme d' « artistique », comme si la valeur de l'art tenait tout entière dans la valeur esthétique. Tel est le paradigme esthétique de l'art qui s'est mis en place entre la Renaissance et le XVIIIème siècle et a, depuis lors, vectorisé l'histoire des arts en Occident. Or cette assimilation est doublement réductrice : d'une part parce que l'expérience esthétique déborde largement la sphère de l'art, d'autre part parce que la dimension esthétique n'est qu'une des dimensions de l'art. Il s'agit ici de comprendre la généalogie de cette assimilation illicite, d'analyser ses conséquences à la fois dans la création artistique et dans la production théorique qui l'accompagne, et de montrer en quoi elle est à la fois fallacieuse et préjudiciable aux arts.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Carole Talon-Hugon