Ces idées qui mènent le monde / 3.000 ans de débat politique
EAN13
9782366022155
ISBN
978-2-36602-215-5
Éditeur
Chronique
Date de publication
Collection
CHRONIQUE THEMA
Nombre de pages
202
Dimensions
30 x 23,5 x 2,4 cm
Poids
1352 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ces idées qui mènent le monde / 3.000 ans de débat politique

De

Chronique

Chronique Thema

Indisponible

Ce livre est en stock chez 3 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
La république ou la monarchie ? La démocratie ou l’aristocratie ? L’économie de marché ou l’économie dirigée ? Le libéralisme ou le socialisme ? L’état laïque ou l’état religieux ? Depuis l’Antiquité, les philosophes s’affrontent sur la question du meilleur gouvernement possible. Et ils le font avec d’autant plus d’opiniâtreté que cette question est loin d’être purement théorique et que les réponses qui lui ont été données sont à l’origine de tous les grands changements historiques. La formation des États modernes, telle qu’elle s’ébauche au Moyen Age et à la Renaissance, prend directement sa source dans les traités politiques d’Aristote et de saint Thomas d’Aquin. La Révolution française s’explique largement par les écrits de Voltaire, de Rousseau et des Encyclopédies, et l’on ne peut comprendre l’expansion de capitalisme sans se référer à Adam Smith et aux autres philosophes anglo-saxons du XVIIIème siècle. Quant à Karl Marx, il reste à bien des égards le père du XXème siècle dans la mesure où son oeuvre a inspiré la plupart des révolutions et des totalitarismes que ce siècle a connus. Ce sont bien les idées qui mènent le monde, et telle est bien l’ambition de cet ouvrage, unique en son genre, que d’en raconter l’histoire. Une histoire indispensable à la compréhension des grands enjeux politiques de notre temps.
Il ne s’agit donc pas d’un manuel, austère et abstrait, mais, tout au contraire, d’une fresque vivante où, par le texte et par l’image, les idées politiques sont clairement exposées et replacées dans leur contexte historique souvent tumultueux et parfois même tragique, mais aussi dans leur dimension humaine. Les grands penseurs qui ont animé depuis 3 000 ans le débat politique n’étaient pas en effet de purs esprits, et beaucoup n’ont pas hésité à mettre leur vie en jeu pour aller jusqu’au bout de leur engagement philosophique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.