Les Grecs aux Enfers, D'Homère à Épicure
EAN13
9782251445274
ISBN
978-2-251-44527-4
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Romans, Essais, Poésie, Documents
Nombre de pages
336
Dimensions
21 x 13,5 x 2,4 cm
Poids
392 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Grecs aux Enfers

D'Homère à Épicure

Les Belles Lettres

Romans, Essais, Poésie, Documents

Offres

On imagine souvent les enfers des anciens Grecs comme un lieu immuable et sans histoire. Erreur! La représentation de cet autre monde ne cesse d'évoluer au cours des siècles. C'est l'invention progressive de l'univers infernal que retrace ici Danielle Jouanna – un univers omniprésent dans l'imaginaire des poètes et des philosophes et dans la vie quotidienne des Grecs.
Rien n'est fixé pour l'éternité dans ce monde de l'au-delà: ni les critères d'orientation des morts, ni leurs juges – si tant est qu'il y en ait –, ni les voyages que l'âme doit accomplir avant de parvenir à sa destination finale, ni la « vie » qu'elle y mènera. Autant de représentations de plus en plus complexes que de méditations sur la mort, depuis Homère et les poètes tragiques jusqu'à Platon, en passant par les adeptes de l'orphisme et des cultes à mystères.
Mais l'âme est-elle vraiment immortelle? Ne disparaît-elle pas en même temps que le corps? Ou, si elle survit, est-elle vouée à un cycle indéfini de réincarnations – sous quelle forme, d'ailleurs? Dès le vie siècle avant notre ère apparaît la tentation du scepticisme, qui culminera avec Épicure.
Cependant, obstinée et sans cesse résurgente, la croyance en la survie de l'âme résistera toujours à la tentation du doute.

Danielle Jouanna, agrégée de l'Université, a consacré à l'antiquité grecque son enseignement et ses recherches. Elle a transmis sa passion à ses élèves de classes préparatoires (khâgne et hypokhâgne) à Strasbourg, puis à Versailles. Auteur de nombreux manuels scolaires et universitaires, elle a aussi publié des ouvrages remarqués comme Aspasie de Milet, égérie de Périclès (Prix Diane Potier-Boès 2006 de l'Académie Française) et L'Europe est née en Grèce (2009).
S'identifier pour envoyer des commentaires.