L'Afrique romaine - 146 av. J.- C. -439 ap. J.- C., 146 av. J.-C.-439 ap. J.-C.
EAN13
9782729824419
ISBN
978-2-7298-2441-9
Éditeur
Editions Ellipses
Date de publication
Collection
LE MONDE UNE HI
Nombre de pages
432
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
755 g
Code dewey
939.7
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Afrique romaine - 146 av. J.- C. -439 ap. J.- C.

146 av. J.-C.-439 ap. J.-C.

De ,

Editions Ellipses

Le Monde Une Hi

Offres

Au programme d'Histoire des CAPES/Agreg 2007
En 146 avant Jésus-Christ, disparaît la dernière grande puissance susceptible de rivaliser avec celle de Rome, Carthage. En 439, la capitale, ressuscitée par César et Auguste est prise par un peuple de Barbares, les Vandales, menés par leur roi Genséric.
Ce livre présente une synthèse de ces six siècles d'histoire où les terres africaines appartiennent à l'empire romain. Une Afrique romaine ou plutôt deux Afriques : l'une occidentale à l'écart des grands courants d'échanges qui parcourent le monde méditerranéen, l'autre orientale ouverte depuis longtemps aux influences méditerranéennes, où se brassent peuples, religions et civilisations. Naît une nouvelle civilisation intégrée au monde romain, fondée sur la richesse d'une agriculture orientée vers la conquête du marché gigantesque que représente la capitale, Rome. Là éclosent des centaines de cités où se développent vie locale et esprit de clocher. Là s'affirment des religions, celle d'un d'un dieu appelé Saturne, le christianisme qui apparaît en 180. Sur ces terres s'épanouissent des communautés chrétiennes nombreuses qui s'organisent, puis se déchirent sur des points disciplinaires. L'Église doit aussi à l'Afrique trois de ses plus éminents docteurs : Tertullien, Cyprien et Augustin.
S'identifier pour envoyer des commentaires.