Échos des Lumières
EAN13
9782380942644
ISBN
978-2-38094-264-4
Éditeur
Nouveau Monde éditions
Date de publication
Collection
NME.HISTOIRE
Nombre de pages
374
Dimensions
22,5 x 14 x 2,4 cm
Poids
405 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Période décisive, à bien des égards fondatrice de la modernité, les Lumières voient les individus investir l’espace public et s’emparer de l’actualité. On découvre dans l’histoire du XVIIIe  siècle ici dépeinte la proximité saisissante entre cette actualité et la nôtre. Violences policières, condition des femmes, précarité, désastres environnementaux, fake news avant l’heure, racisme, rapport au corps et à la médecine  : bien avant nous, les Lumières ont questionné ces réalités. Tout en prenant la mesure de ce qui nous en sépare, l’ouvrage fait revivre l’exceptionnelle dynamique du siècle, mais aussi ses ambivalences et ses contradictions. Les Lumières, en effet, ne peuvent être appréhendées comme une période monolithique, seule porteuse d’universalisme et de progrès. Leur modernité réside davantage dans une effervescence de débats et de changements présente dans toute la société. Ce livre en fait résonner les échos dans des champs aussi variés que l’économie politique, les rapports sociaux, les relations entre les États et les populations, les savoirs et les techniques, ou encore la vie urbaine.
Dans ce tableau historique vivant et original, les Lumières nous apparaissent sous un jour nouveau, à travers l’étonnante actualité d’un siècle à part, qui connut dans tous les domaines l’émergence de questions et de problèmes dont nous cherchons encore aujourd’hui les réponses les plus adéquates.
 
Guillaume Lancereau enseigne l’histoire contemporaine à Sciences Po Toulouse. Ses travaux portent sur l’histoire de l’historiographie et l’histoire transnationale des savoirs.
 
Suzanne Rochefort enseigne à l’Université d’Aix-Marseille. Ses recherches croisent l’histoire sociale du travail artistique et l’histoire culturelle des publics.
 
Jan Synowiecki enseigne l’histoire moderne à l’Université de Strasbourg. Ses recherches portent sur l’histoire environnementale de la période moderne.
 
Postface d’Antoine Lilti, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Ses travaux portent principalement sur l’histoire sociale et culturelle des Lumières et sur leur héritage intellectuel.
S'identifier pour envoyer des commentaires.